LENA CIRCUS / GYOHEI ZAITSU - 2005

by LENA CIRCUS

/
1.
07:52
2.
3.
07:29
4.
5.
07:03

credits

released January 1, 2005

Antoine Letellier: guitare, clarinette
Nicolas Moulin: guitares
Guillaume Arbonville: batterie, percussions

musique composée, à l'origine, pour un spectacle de danse butô avec Gyohei Zaitsu.

Enregistrement live au Studio « Midi Live », 29 juin 2003, Paris Ingénieur du son: Jérôme Frulin
Mixé par Jérôme Frulin et Lena Circus

photo: Mathieu Catonné


Chronique parue dans le magazine Traverses N°14
"FROZEN JOURNEY" et "LENA CIRCUS/GYOHEI ZAITSU" par Stéphane Fougère

Groupe parisien déjà auteur d’un album autoproduit en 2000 et de huit EP tout aussi autoproduits, LENA CIRCUS était jusqu’à présent un duo constitué de Nicolas MOULIN et d’Antoine LETELLIER. Leur travail, axé sur l’exploration du son guitaristique comme «drone» (bourdon), constitue une forme originale de musique improvisée, tout en dissonances mesurées, étirées, en saturations et en réverbérations extatiques. Dans son nouvel album, Frozen Journey, le duo s’est transformé en trio avec l’intégration du batteur Guillaume ARBONVILLE, dont l’approche est surtout percussive, faite de nuances et d’épures, sans esbroufe ni bavardages, et dans une perspective qui lorgne vers le rituel. A certains endroits, clarinette et violon font entendre quelque complainte langoureuse.

LENA CIRCUS ébauche ainsi des espaces aux souffles lents et amples, aux résonances caverneuses qui ne sont pas sans évoquer le hiératisme de certaines musiques extreme-orientales, comme celle du théâtre kabuki japonais. C’est du reste dans cette direction que se dirige encore davantage LENA CIRCUS dans son second CD paru cette année et qui sert de support à une collaboration avec un danseur de

butô, Gyohei ZAITSU. Le buto est une forme de danse japonaise contemporaine tirant vers la performance corporelle et qui cristallise le regard artistique de la génération de l’après-seconde guerre mondiale et se caractérise par des mouvements sulfureux évoquant violence, érotisme et mort. Gyohei ZAITSU, qui a entre autres été membre de l’atelier du butô de Masaki IWANA, une grande figure du genre, a déjà réalisé une bonne centaine de représentations de butô en France depuis trois ans. La musique de LENA CIRCUS atteint sur ce CD un nouveau stade d’épuration. Spatiale et apesantie, elle crée un contexte tout en suspension qui sied parfaitement à la gestuelle lente et crispée du butô, oscillant entre tension contemplative et sérénité troublée. Il manque évidemment l’image pour apprécier le travail de Gyohei ZAITSU, mais on espère bien voir cela en concert un jour prochain.

Stéphane Fougère, Traverses mag N°14, 19 janvier 2007

tags

license

all rights reserved